Alors que le Secrétaire d'Etat aux Transports évoque régulièrement le train léger comme la réponse - miraculeuse ? - aux problèmes des lignes de desserte fine du terriroire, il est intéressant de constater que les travaux de modernisation de la Grande Ceinture pour la réalisation de T13 ne font pas particulièrement dans la légèreté. Pourtant, le matériel qui est appelé à circuler sur cette ligne, des trams-trains Dualis, répond au critère de légèreté (7,7 tonnes par essieu à vide), mais l'infrastructure réalisée semble tout ce qu'il y a de plus conventionnelle.

260513_GC-saint-cyr1

Saint Cyr - 26 mai 2013 - La Grande Ceinture à hauteur du PN1 de Saint Cyr avant les travaux : des signaux pour quelques lapins tout au plus ! © transportparis

220220_Tx-T13saint-cyr-PN1_2

220220_Tx-T13saint-cyr-PN1_3

Saint Cyr - 22 février 2020 - Le même endroit pendant les travaux d'une infrastructure en apparence tout ce qu'il y a de plus classique. On note aussi le décaissement réalisée préalablement pour limiter l'impact visuel de la caténaire depuis les terrasses du château de Versailles. Par contre, le parking géant sur la place d'Armes lui ne dérange personne... © transportparis

Manifestement, certains imaginent la Grande Ceinture Ouest comme un itinéraire pouvant accueillir du fret... au cas où. Ce principe de précaution semble quelque peu excessif : il faudrait un cataclysme ferroviaire dns l'ouest de la France pour devoir justifier son usage, et cette réserve a en revanche assuré au projet quelques surcoûts pas forcément bienvenus et la configuation d'une section du RFN en 25 kV et exploitée en BAL encadrée par 2 sections urbaines en 750 V et en marche à vue ! Sans cela, il aurait été parfaitement justifié de céder l'emprise à Ile de France Mobilités pour réaliser un tramway, express, mais sans s'astreindre aux complexités qui font - déjà - le charme du futur T13, et que transportparis vous a déjà exposées dans le dossier consacré ce projet.