31 janvier 2017

Versailles Chantiers : la gare rénovée... sauf les quais

64 000 voyageurs par jour, plus de 500 trains, essentiellement d'Ile de France avec les lignes C, N et U, mais aussi des TER Centre et quelques TET (bientôt récupérés par la Région) : la gare de Versailles Chantiers est une des plaques tournantes du réseau ferroviaire d'Ile de France, connectant deux radiales vers Paris (C et N) et deux rocades (ligne C branche Versailles - Juvisy et ligne U vers La Défense).

Une première étape de transformation de la gare s'est récemment achevée fin novembre 2016, avec :

  • la rénovation complète de l'ensemble du bâtiment voyageurs incluant la passerelle et les abris de quais, formant un ensemble très représentatif de l'architecture ferroviaire des années 1930 avec le recours au béton armé ;
  • la création d'un nouveau hall Ouest relié au bâtiment historique ;
  • la création d'une passerelle d'accès aux quais depuis ce nouveau hall, contribuant au rééqulibrage des flux aujourd'hui très orientés "côté Paris" du fait le la position des accès à la passerelle historique :
  • l'augmentation de capacité des lignes de contrôle des billets.

251116_interieur-versailles-chantiers1

Versailles Chantiers - 25 novembre 2016 - Le plan en céramique du réseau de banlieue Ouest-Etat au départ des gares Saint Lazare, Invalides et Montparnasse a été remis en valeur.

251116_interieur-versailles-chantiers2

Versailles Chantiers - 25 novembre 2016 - Sur l'autre tympan du hall de la gare, le plan du réseau de l'Etat, invitation au voyage. Ceci dit, l'horizon accessible depuis Versailles est un peu plus restreint.

251116_interieur-versailles-chantiers3

Versailles Chantiers - 25 novembre 2016 - Le hall au-dessus des voies, remarquablement restauré. On notera les écrans taille XXL et, en toiture, les dispositifs acoustiques améliorant l'ambiance sonore dans cet espace.

251116_passerelle-versailles-chantiers1

251116_passerelle-versailles-chantiers2

Versailles Chantiers - 25 novembre 2016 - Deux vues de la nouvelle passerelle (face "province" en haut, face "Paris" ci-dessus) : les escalators sont couverts ce qui devrait leur garantir une meilleure disponibilité. A droite, on aperçoit l'extension du bâtiment voyageur qui assurera la liaison avec le futur pôle multimodal dont la construction s'achèvera en 2018. Evidemment, vous aurez remarqué que les quais restent dans un état plus que dégradé et n'ont pas encore été rehaussés. En revanche, les escalators sont positionnés pour la future hauteur des quais !

Les travaux se poursuivent avec le volet intermodal : le parvis historique de la gare sera terminé en avril 2017. Le chantier du parking souterrain et de la gare routière se poursuivront jusqu'en 2018. Les autobus disposent déjà depuis plus d'un an d'un nouvel itinéraire par l'avenue de Sceaux, en site propre dont la configuration finale sera également livrée en 2018.

Ne resteront plus que les quais à rehausser à 550 mm pour améliorer l'accès aux trains, valeur correspondant non seulement au maximum possible compte tenu de la forte courbe de la gare (et qui ne permettra pas un accès en autonomie aux fauteuils roulants) et de la desserte par TGV et TER à plancher bas et à la cote de référence pour le futur matériel de la ligne N.

Posté par ortferroviaire à 19:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :


03 mars 2015

Nouveau visage pour Versailles Chantiers

Avec 64 000 voyageurs par jour, la gare de Versailles Chantiers est une des plus fréquentées d'Ile de France et constitue surtout une plaque tournante de l'ouest parisien en accueillant les lignes C, N et U du réseau Transilien, mais aussi des TER (axe Paris - Le Mans), des TET (axe Paris - Granville) et des TGV (Le Havre - Marseille). Elle est aussi desservie par 18 lignes de bus urbains et interurbains. Construit en 1932 sous la plume d'André Ventre, le bâtiment voyageurs, de style Arts Décoratifs avait besoin d'une lourde rénovation. Elle s'inscrit dans un vaste projet d'aménagement du site dont le programme a été défini dès 1998.

250410_BVversailleschantiers

Versailles Chantiers - 25 avril 2010 - Le bâtiment voyageurs de Versailles Chantiers date de 1932 tout comme la passerelle donnant accès aux quais. © transportparis

Une première phase a été réalisée en 2010 avec la mise en service d'un accès au sud-est de la gare, la Cour de Buc, qui crée une nouvelle ouverture sur la ville, et procure des gains de temps importants aux voyageurs qui l'empruntent : ils sont aujourd'hui environ 4000, et gagnent jusqu'à 10 minutes par rapport au crochet "historique" pour rejoindre l'entrée principale, côté nord.

La seconde phase du projet de pôle est de toute autre ampleur. Il s'agit de :

  • rénover le bâtiment, construit en béton et en pierres pour la facade, 
  • construire une extension à l'ouest du BV pour développer l'offre de services et de commerces, faisant le lien avec la nouvelle gare routière pour les lignes de bus urbains (réseau de Versailles) et interurbains ;
  • construire une deuxième passerelle assurant la desserte des 8 voies à quai (sur 12) depuis la nouvelle coursive ouest ;
  • formaliser l'itinéraire piéton vers l'avenue de Sceaux et le jardin des étangs Gobert pour créer une allée isolée du trafic automobile en direction du château ;
  • rénover les abris de quais, eux aussi en béton ;
  • moderniser les cheminements (ascenseurs, escaliers fixes et mécaniques) ;
  • améliorer l'accessibilité ;
  • rehausser les quais de 38 à 55 cm.

versailles-chantiers

Les travaux sont donc d'une ampleur peu connue dans les gares d'Ile de France d'autant qu'ils sont réalisés en exploitation. Au cours du week-end du 14/15 février, le trafic a été interrompu afin de lancer la nouvelle passerelle sur les voies.

110215_TXversailles-chantiers2

Versailles Chantiers - 11 février 2015 - Situation des travaux à la veille d'un grand week-end marqué par le lancement de la nouvelle passerelle. © transportparis

110215_TXversailles-chantiers

Versailles Chantiers - 11 février 2015 - A gauche, l'extension du bâtiment voyageurs qui assurera outre une nouvelle offre de services, la liaison avec la gare routière et la nouvelle passerelle. © transportparis

Posté par ortferroviaire à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :