09 novembre 2021

Inquiétudes sur le prolongement de la ligne 1

L'enquête d'utilité publique du prolongement de la ligne 1 du métro entre le château de Vincennes et Val de Fontenay se fait attendre, ce qui inquiète les élus concernés, notamment à Montreuil et Fontenay sous Bois, concernés par le tracé de ce projet. Ils sont également inquiets suite aux conclusions de l'analyse du Secrétariat Général à l'Investissement - comptant parmi les services du Premier ministre - qui considèrent que le projet est trop cher pour un intérêt trop limité. Or l'Etat doit financer 30% de l'opération évaluée en 2017 à 1,4 MM€ pour un tunnel de 7 km. La prévision de trafic était alors de 95 000 voyageurs supplémentaires. Mais au-delà, le prolongement de la ligne 1 a aussi pour objectif de délester un peu le RER A dans ce secteur et de conforter le pôle d'échanges de Val de Fontenay avec l'arrivée de la ligne 15, sans oublier T1 Est en plus du RER E déjà présent.

Dans le calendrier initial, mentionné sur le site Internet du projet, il était annoncé la tenue de cette enquête publique au second semestre 2021, pour une mise en service tout de même assez lointaine à horizon 2030. C'est quand même un peu long...

Posté par Redaction TRUP à 07:50 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 mai 2021

La transformation de la gare Val de Fontenay

Créée en 1977 à la mise en service du RER A, la gare du Val de Fontenay le met en correspondance avec la banlieue Paris-Est, aujourd'hui assurée par le RER E. Le pôle d'échanges voit transiter en moyenne 115 000 voyageurs par jour. Il est aujourd'hui de capacité insuffisante puisque l'accès au RER E impose le transit par les quais du RER A. La gare des autobus, déjà remaniée, n'arrive plus à écouler correctement le trafic ni à proposer de bonnes conditions d'attente aux voyageurs. En outre, 3 projets vont concernés à moyen terme ce pôle avec un potentiel doublement de sa fréquentation :

pole-val-de-fontenay

120413_118val-de-fontenay

Val de Fontenay - 12 avril 2013 - La gare des autobus du Val de Fontenay avait déjà bénéficié d'un réaménagement. En arrière-plan, le bâtiment circulaire de la gare du RER. L'espace s'est révélé rapidement trop exigu et l'accumulation de projets desservant ce pôle imposent un changement en profondeur. © transportparis

L'enquête publique sur la transformation du pôle se déroule jusqu'au 26 mai. On notera évidemment l'enjeu d'intégration du projet de BHNS dit Bords de Marne (sur l'axe du bus 113) et la commodité de l'accès au T1, assez excentré. A ce titre, il serait intéressant de faciliter la possibilité d'étendre le tramway, dans une future jonction avec le TVM (dont la conversion en tramway fait partie des scénarios d'une étude).

Posté par Redaction TRUP à 09:28 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 février 2017

Val de Fontenay : la transformation de la gare se précise

Créée en 1977, la gare du Val de Fontenay met en correspondance les RER A (branche Chessy) et E (branche Tournan) et 7 lignes d'autobus. Quarante ans après sa mise en service, la gare est victime d'un dimensionnement devenu notoirement insuffisant par rapport au trafic, atteignant désormais les 100 000 voyageurs par jour.

Principal défaut : l'accès aux quais du RER E nécessite de passer par ceux du RER A. Il n'existe aucun accès direct au RER E, les voyageurs devant transiter par deux escaliers étroits.

Or la gare est concernée par différents projets qui vont augmenter sa fréquentation d'environ 70% à horizon 2030 :

  • le tram T1 Est qui finira bien par arriver de Noisy le Sec ;
  • le prolongement de la ligne 1 du métro depuis le château de Vincennes ;
  • le prolongement du RER E à Nanterre La Folie puis à Mantes la Jolie, qui pourrait renforcer l'attractivité de cette ligne pour délester le RER A, même à nombre de trains constants par rapport à aujourd'hui ;
  • la ligne 15 du Grand Paris Express avec sa section parallèle au RER E entre Rosny Bois Perrier et Nogent Le Perreux.

Dans la configuration retenue, T1 Est, métros 1 et 15 seront situés à l'est des voies du RER E, tandis que l'accès actuel à la gare est à l'ouest, tout comme la gare des autobus. Différentes solutions sont examinées, par couverture des voies du RER E et/ou nouvelles liaisons souterraines.

Le budget prévisionnel de l'opération oscille autour de 200 M€. Le STIF organise une concertation jusqu'au 24 mars prochain sur le projet.

Posté par ortferroviaire à 11:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :