24 septembre 2021

Aulnay - Vert-Galant : vers un BHNS sur la ligne 15

C'est un axe important dans le nord-est parisien, reliant les gares d'Aulnay sous Bois et du Vert-Galant sur le RER B via Sevran, Villepinte et Tremblay en France : la ligne 15, actuellement exploitée par les Courriers d'Ile de France (Keolis), avec une offre très soutenue, toutes les 5 minutes en pointe et 10 minutes en journée. Le parcours de 9,2 km fait l'objet d'une concertation organisée par Ile de France Mobilités pour réaliser des sections en site propre et des couloirs réservés, selon les possibilités offertes par la voirie. L'objectif est de réduire le temps de parcours de 45 minutes à 35 minutes.

plan-bhns-bus-15-cif

140817_15aulnay-gare3

Aulnay sous Bois - Rue du 11 novembre - 14 août 2017 - Déjà labellisée Mobilien (même si ce label est tombé en désuétude), la ligne 15 Aulnay - Vert-Galant va encore prendre du galon. Cette ligne, quoique relativement courte, dispose d'une importante chalandise. L'augmentation de la vitesse commerciale devrait rendre encore plus attractive son service. © transportparis

La concertation se déroule jusq'au 22 octobre prochain. L'objectif à ce stade est de pouvoir réaliser l'enquête publique en 2023. Le coût des aménagements est estimé à 89 M€, ce qui semble tout de même assez élevé pour un BHNS qui serait partiel (9,67 M€ / km), même en intégrant les aménagements cyclables prévus autour de cet axe.

Posté par Redaction TRUP à 10:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


19 juin 2019

BHNS franciliens : d'autres projets

Suite et fin du dossier de transportparis consacré aux BHNS et autres TZen franciliens : vous avez désormais - peut-être compris - la subtilité de la nuance entre les deux appellations. Voici donc une première analyse des nouveaux projets actuellement en émergence plus ou moins stable... et une question finale : pourquoi n'y a-t-il aucun projet à Paris ?

Nous reviendrons prochainement sur ce sujet à propos de la nécessaire complémentarité entre les grands projets comme EOLE et le Grand Paris Express et l'amélioration de la desserte des différents territoires de l'Ile de France par autobus, car ce mode de transport reste un élément central, par sa forte capillarité, dans une logique de renforcement du rôle des transports en commun et de report modal dans les bassins de vie franciliens... si on veut bien penser à autre chose qu'aux seules liaisons vers Paris, qui ne représentent que 20% des déplacements en Ile de France...