Suite de notre tour d'horizon du nouveau réseau parisien. Après le secteur Austerlitz - Bibliothèque, glissons un peu vers l'ouest, mais pas de beaucoup, pour nous intéresser au 5ème arrondissement et plus particulièrement le secteur du Panthéon, l'un des gagnants de la restructuration du réseau.

310814_89clovis3

Paris - Rue Clovis - 31 août 2014 - Le secteur prestigieux du Panthéon, des grands lycées et grandes écoles va bénéficier d'un renforcement du maillage par une seconde liaison avec la gare d'Austerlitz, avec nouveau parcours de la ligne 24. La ligne 89, elle, ne change pas. © transportparis

210810_84pantheon

Paris - Rue Soufflot - 21 août 2010 - Retour en arrière : la ligne 84 était exploitée en GX317 à 3 portes, les premiers autobus à plancher bas de la RATP. Elle aussi n'évolue pas dans le nouveau schéma de desserte parisien. © transportparis

Aujourd'hui, le place du Panthéon accueille le terminus de la ligne 84 Panthéon - Porte de Champerret et voit passer la ligne 89 Porte de France - Gare de Vanves-Malakoff. Ces deux lignes ne sont pas modifiées. Deux nouvelles lignes vont venir effectuer leur terminus au Panthéon :

  • la ligne 75 va abandonner le terminus du Pont Neuf pour rejoindre la place du Panthéon depuis la rue Beaubourg par les ponts Notre Dame et Petit Pont, et retour par les ponts de l'Archevêché et d'Arcole afin de rejoindre la rue des Archives ;
  • la ligne 24, singulièrement raccourcie puisqu'elle abandonnera la section Gare Saint Lazare - Gare d'Austerlitz : le nouvel itinéraire créer une liaison de plus entre la gare d'Austerlitz et le Panthéon par le sud (rue Claude Bernard) alors que la ligne 89 assure une desserte par le nord (par la rue Clovis).

nouveau-plan-bus-secteur-pantheon

La densification de la desserte des écoles est une des nouveautés de cette restructuration qui peut étonner car jusqu'à présent, le propos général visait plutôt à densifier la desserte des arrondissements périphériques et à développer les liaisons entre Paris et les communes limitrophes. En outre, le terminus du Panthéon ne propose aucune correspondance directe avec le métro ou le RER : il est cependant vrai que des terminus au Luxembourg sont assez difficiles par manque d'espace sur le carrefour et dans les rues adjacentes.

On notera enfin que les nouveaux itinéraires sont copieusement dissociés ce qui ne facilite pas la lisibilité du réseau...