C'est au tour de la section Est de la ligne 15 d'entrer en enquête publique, depuis le 23 mai et jusqu'au 27 juin. Le maillon Saint Denis Pleyel - Champigny, long de 23 km, comprend 12 gares nouvelles prévoyant des correspondances avec les lignes 1, 5, 7, 11, 12, 14, 15, 16, et 17 du métro, les lignes A, B, D et E du RER ainsi que les tramways T1, T4, T8 et la tangentielle nord.

Entre Rosny Bois Perrier et Nogent Le Perreux, trois stations sont communes au RER E, avec un itinéraire strictement parallèle. Un tracé qui a déjà suscité des critiques quant au maillage du territoire et à la redondance avec le RER E. Cependant, la desserte fine par le RER n'est assurée que tous les quarts d'heure par la mission Villiers sur Marne, et il faut bien admettre que la voirie en surface n'offre guère de possibilités pour assurer une liaison nord-sud efficace : seule la ligne 116 assure aujourd'hui une liaison nord-sud sur un corridor voisin.

Le coût du génie civil est estimé à 3,179 MM€, hors gares de Pleyel et de Champigny imputées à d'autres sections de la ligne. Le volet foncier est évalué à 270 M€ portant le coût total à 3,45 MM€. Enfin, le matériel roulant devrait représenter un investissement de 323 M€.

Les prévisions de trafic tiennent compte de différentes échéances.Rappelons les phases de mise en service de la ligne 15 :

  • phase 1 : Pont de Sèvres - Noisy-Champs
  • phase 2 : prolongement de Pont de Sèvres à Nanterre La Folie
  • phase 3 : ouverture de la section Saint Denis Pleyel - Rosny Bois Perrier (autonome)
  • phase 4 : ouverture de la section Nanterre La Folie - Saint Denis Pleyel et exploitation continue Noisy-Champs - Rosny Bois Perrier
  • phase 5 : achèvement de la ligne par la section Rosny Bois Perrier - Champigny centre

Pour la section Pleyel - Champigny, la prévision de trafic en phase 3 (exploitation limité à Bois Perrier) table sur 110 000 à 170 000 voyageurs par jour avec un intervalle de 4 minutes en pointe. La connexion à l'ouest en phase 4 provoquerait un doublement de la fréquentation de la ligne. Le schéma final table sur 340 000 à 470 000 voyageurs par jour. On notera tout de même que les fourchettes de prévision sont relativement larges.

Ce tronçon devrait alléger la section centrale du RER E d'environ 5 à 10%. En revanche, on peut avoir quelques interrogations sur le niveau de charge de la ligne 14 dès Pleyel en direction de Paris compte tenu de la forte attractivité de l'itinéraire pour rejoindre le quartier Saint Lazare. Enfin, ce maillon de la ligne 15 devrait avoir un effet significatif sur la charge du T1 en redistribuant les rôles : au tram le cabotage de proximité et au métro les liaisons entre les principaux pôles du nord-est parisien.