A peine dessiné, déjà réclamé : le Grand Paris Express suscite déjà des convoitises au-delà du schéma défini, non sans mal par l'Etat et la Région en 2013. Ainsi, des élus de l'Essonne et du Val de Marne expriment deux propositions de prolongement. Il s'agit d'abord de la ligne 14 entre l'aéroport d'Orly et Morangis, en s'appuyant sur le fait qu'un site de remisage du matériel roulant de la ligne 14 sera aménagé sur cette commune, au-delà du terminus d'Orly. C'est ensuite la ligne 18 qui est l'objet de convoitise dans le Val de Marne, pour envisager un prolongement depuis Orly jusqu'à Boissy Saint Léger via Villeneuve Saint Georges.

Autant dire des perspectives très lointaintes étant donné que le calendrier du projet "socle" est déjà lui-même difficile à maîtriser à un horizon de plus de cinq ans...